Médiathèque

Agnus Dei, Cunfraterna Sant'Antone Abbate di Nesce, 2014.

En pause...
« »
  •  
    00:00:00 - Iniziu
Durée totale du document :
00:02:03
Interprète(s) :
Roland Luciani, Roger Maupertuis, Claude Luciani, Jean-Roger Salazar, Noël Pardini
Document N° :
092
Enregistrement
Lieu de l'enquête :
Monticellu, Casazza San Carlu Burrumeu
Année :
2014
Date :
2014-11-23
Enquêteur(s) :
Geronimi Josepha
Informateur(s) :
Marcel Paul Selventi, Pierre Dottori, Santu Massiani,
Personne morale :
Centre Culturel Voce
Langue(s) :
Latin
Commentaire sur la langue :

L'Agnus Dei, en latin «Agneau de Dieu», désigne Jésus-Christ dans son rôle de victime sacrificielle, vouée à expier les péchés du monde.

Ce chant fait partie de la messe des vivants.

Cette acclamation est récitée au cours de la messe juste avant la communion (sauf le vendredi saint et le samedi saint).
Plus précisément, il s'agit du chant qui accompagne la fraction du pain auparavant consacré. Son origine se trouve dans l'Évangile selon Jean. C'est une citation de Jean le Baptiste : « ... il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l'Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde » (Jn 1,29.)

« Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, miserere nobis.» x2
« Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, dona nobis pacem.»

« Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous. » x2
« Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, donne nous la paix. »

Ce chant de l'Agnus Dei de la messe des vivants de Nesce a été composé de la même manière que le Kyrie Eleison et le Gloria .
Marcel Paul Selventi, un ancien membre de la confrérie Saint-Antoine Abbé a transmis les structures de ce chant dont il n'avait qu'un souvenir partiel car il ne l'avait jamais chanté.

Pierre Dottori comme pour le chant du Gloria a proposé un travail de reconstruction de la voix de la seconde et a soumis différentes possibilités à Marcel Paul Selventi.
A ensuite été retenu le phrasé musical se rapprochant le plus des souvenirs de l'ancien confrère.

Il y a une certaine unité musicale entre le Kyrie Eleison, le Gloria et l'Agnus Dei de la confrérie Saint-Antoine Abbé de Nesce. Nous pouvons reconnaître une base musicale identique pour les trois chants.

Roland Luciani : Prieur de la confrérie: "siconda".
Roger Maupertuis : "siconda".
Claude Luciani : "bassu".
Jean-Roger Salazar: "siconda".
Noël Pardini : Prieur de la confrérie de Costa: "terza".


L'Agnus Dei hè una spressione di lingua latina chì vole dì "Agnellu di Diu".
Parla di Ghjesù Cristu è di u so rolu di vittima chì deve pate i peccati di u nostru mondu.
Issu cantu face parte di a messa di i vivi.

Iss'affirmazione hè detta per a messa prima di a cummunione (ma micca u Vennari è u Sabbatu Santu).
Hè u cantu chì accompagna a spartera di u cantu cunsacratu. A so origine si trouva ind'è u Vangelu second'à San Ghjuvà.
Hè una citazione di Ghjuvà u Basttistu : " Visse Ghjesù chì venia à ellu è disse : Eccu l'Agnellu di Diu, quellu chì caccia u peccatu di u mondu." (Jn 1,29.)

« Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, miserere nobis.» x2
« Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, dona nobis pacem.»

« Agnellu di Diu chì caccia u peccatu di u mondu, abbia pietà di noi. » x2
« Agnellu di Diu chi caccia u peccatu di u mondu, dà ci a pace. »

Issu cantu di a messa di i vivi di Nesce hè statu cumpostu di a listessa manera chè u Gloria.
Marcel Paul Selventi, un anzianu cunfratellu di Sant'Antone Abbate di Nesce hà trasmessu e strutture di u cantu ma ùn l'avia mai cantatu.
Hà fattu un travagliu di memoria pè ramintà si i pezzi di canti ascultati ind'è l'anziani cunfratelli.

Hè Pierre Dottori chì, cume per u Gloria di Nesce, hà prupostu un travagliu di ricustruzione di a voce di a siconda è chì hà prupostu à Marcel Paul Selventi parechje pussibilità.

Hè u versu chì s'assumigliava u più à i so ricordi chì hè statu sceltu.

Roland Luciani : Priore di a cunfraterna : siconda.
Roger Maupertuis : siconda.
Claude Luciani : bassu.
Jean-Roger Salazar: siconda.
Noël Pardini : Priore di a cunfraterna di Costa : terza.

Commentaire réalisé par Santu Massiani et Geronimi Josepha.

Original
N° Inventaire :
AGNUSDEINESCE
Copie
Original :
Médiathèque
Lieu de dépôt :
Médiathèque
Ajouté le: 2015-02-25 16:26:02    Vues: 1545
RSS Feeds